11.07.2016

Laulec, une artiste peintre-illustratrice lumineuse

Laulec Lecoules 1.JPG

Laurence Lecoules, de son nom d’artiste-peintre Deuzel a des attaches et une tendresse particulière pour Montolieu. Il n’en fallait pas plus pour qu’elle décide, avec son compagnon Olivier, de s’installer, Route de Saint Denis et d’ouvrir son atelier. Elle expose ses peintures depuis plusieurs années à Paris et en régions, dans des galeries, des locaux associatifs, et ça marche.

Elle suit une formation de dessinateur-illustrateur entre 2010 et 2013. Cette expérience va la conforter dans son désir d’explorer l’illustration jeunesse et la bande dessinée. Sa série en BD des chats indolents, visible en ligne sur son site « Miaou va-t-on » sous la signature de Laulec, est d’un humour très fouillé, « Chaque pelage de chat est unique. Il ne tient pas à la génétique mais au hasard... », dit en substance Laurence, un brin de fantaisie dans les pupilles. Son humour pictural est teinté de philosophie réaliste et devrait trouver le chemin de l’édition, à terme.

Elle participera au Marché des créateurs les 16, 17 juillet et 13 et 14 août 2016, dans les jardins montolivains de L’Apostrophe avec un collectif d’artistes toutes disciplines confondues : créateurs de bijoux, créateurs sur textiles, accessoiristes de mode, céramistes, décorateurs et peintres. Ses portraits et sculptures africains ou nus acryliques et papier de soie sur bois ou toiles rencontrent un franc succès et en font une artiste qui devrait percer bien au-delà de l’Aude. Précipitez-vous pour la rencontrer.

Site de l’artiste : laulec.fr

Site de la manifestation du Marché des créateurs : facebook : La Gallery.

 

10.07.2016

« L’Eclectic galerie et librairie » a ouvert ses portes

Sebastien Ducrocq et son epouse vernissage.JPG

Sophie Chaverou et Sébastien Ducrocq, vernissage, 9 juillet 2016

Le vernissage de l’exposition temporaire « Krull, Ellebé, Carmet ; missions photographiques des Forces Françaises Libres en Afrique », de Sophie Chaverou et Sébastien Ducrocq a fait un tabac samedi 9 juillet et c’est bien mérité.

Galeristes et libraires travaillant en ligne, Sophie et Sébastien ont eu l’idée d’exposer, dans un espace physique, leurs acquisitions, notamment les photos du fonds photographique de Germaine Krull (tirages argentiques sur feuilles de format 13 x 18 cm datant probablement des années 50), faisant partie d'une série réalisée en 1943 par la photographe. Ces tirages, dont la « féticheuse » Bas-Congo, sont d’une grande qualité esthétique.

Au sein cette expo, il y a d’autres « bijoux éclectiques», notamment « Écritures » de Max Ernst, des Éd. Gallimard, paru en 1970, objet contenant une dédicace de la main de l’auteur et un dessin d’oiseau ; « Il rumore del tempo » de Gaetano Pesce, grand designer italien, publié aux Éditions Charta est relié en fibres naturelles.

Ils constituent, parmi les œuvres à l’encre de Gen Paul, ou autre Villeglé « Quelle connerie la guerre », digigraphie déchirée et contrecollée, une collection d’objets particulièrement remarquables.

L’ensemble des 55 œuvres encadrées, de 45 pièces d’exposition pour la partie photo viennent enrichir la collection des 250 lithographies, affiches et multiples d’artistes.

Le mieux est de venir visiter cet espace magnifique.

« L’Eclectic galerie » c’est tout l’été à « L’atelier au coin de la rue », 14 rue Saint-Roch, dans le centre de Montolieu. Entrée gratuite.

Ouvert tous les jours, de 11 h à 19 h. Tél : 06 11 61 67 65.

Site : eclectic-galerie.com

Détails en images :

expo Krull détail blog.JPG

Photos de Germaine Krull

Femmes a plateaux, peuplade Banda.jpg

Femmes à plateaux, peuplade Banda, Germaine Krull

Max Ernst blog.jpg

Max Ernst, Écritures, Éditions Gallimard, 1970

Il rumore del tiempo.jpg

Il rumore del tempo, Gaetano Pesce, Éditions Charta, 2005

 

 

09.07.2016

Fête du livre jeunesse du 25 au 30 juillet 2016

partir en livre.JPG

"Partir en livre", la grande fête du livre pour la jeunesse, est organisée par le Centre national du livre avec le soutien du Salon du Livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis. C’est la fête du livre jeunesse partout en France. La manifestation migre dans l’Aude. « Partir en livre dans la Montagne Noire », ce sont des lectures d'histoires et de contes et du partage intergénérationnel en perspective. Les partenaires associés à cette manifestation qui se déroulera dans la cité du livre proposeront diverses activités, dans différents lieux montolivains.


En dates, le lundi 25 juillet au mercredi 28 juillet, rendez-vous est donné à tous les lecteurs au Café du commerce du village où un coin lecture sera aménagé. Albums et imagiers seront à disposition de tous. Les conteurs Thierry de Capella et Grégoire Albisetti, conteurs professionnels, animeront une lecture à 18h durant ces dates.


À la librairie L’Alcyon, 29 rue de la Mairie, spécialisée en littérature jeunesse, Anne Céran recevra du lundi 25 au samedi 30 juillet le public adulte/enfant toute la journée autour de lectures, de rencontres pour partager les coups de cœur.


La librairie ambulante de Marie Chevalier, Contes et Gribouilles, s’installe en terrasse du Café du Commerce pour des lectures de contes, le lundi 25 juillet de 10 h à 20 h, le mardi 26 et mercredi 27, de 10 h à 19 h.


« La Fabrique aux cent idées », 32 rue de la Mairie invite du 25 au 30 juillet, l’illustratrice parue aux Éditions du Cabardès, Nathalie Louveau, expose ses œuvres originales. Nathalie dédicacera le mercredi 27 de 10 h à 12 et le jeudi 28 de 14 h à 18 h.

Toujours à la « Fabrique aux cent idées », création de carnets avec de vieux livres, mardi 26 et mercredi 27 de 14 h 30 à 16 h 30 et jeudi 28 juillet, de 10 h à 14 h 30 atelier lectures et créations autour des albums d’Isabelle Simler. Ateliers participatifs payants.

Réservation, contact, Christine Sthémer, 06 15 88 06 38.

Site de la manifestation : partir-en-livre.fr

 

04.07.2016

Les œuvres de Jean Ferrat exposées à la Massenie

Jean Ferrat à la Massenie.jpg

Voilà plusieurs mois que Gilles Gavrel, libraire et patron de la Massenie offre aux visiteurs une magnifique expo consacrée à Jean Ferrat. La documentation s'est enrichie au fil des mois et désormais ce sont plus de 200 documents qui sont présentés.

 Pour ceux qui s'interrogent, les chansons sont avant tout des textes, et Jean Ferrat a transformé des poèmes en chansons et en a fait de grands succès de la chanson française. Notamment à partir des textes d'Aragon, mais aussi d'Apollinaire. Et c'est cet aspect qui est mis en avant dans l'exposition consacrée à cet auteur disparu.

 Comment un poème peut devenir une chanson populaire ! Cette exposition accessible à tous au sein de la librairie répond à cette interrogation. Elle permet de s'imprégner de l'univers de cet artiste sous l’angle des documents exposés : soit 57 disques vinyles 33 t; 3 disques 25 cm; 30 disques 45 t; 40 CD; 6 DVD; 35 partitions, 4 programmes de spectacles, 2 affiches grand format, 15 livres, dont 10 biographies; 25 magazines ou coupures de presse. Ces documents d'époque retracent un peu plus de 40 ans de carrière de ce grand chanteur. Disparu en mars 2010, Jean Ferrat a laissé plus de 300 chansons sur des thèmes très variés.

L'exposition est permanente. L’entrée est libre.

 Renseignements, contact : Gilles Gavrel, La Massenie, 22 rue de la Mairie. Tél : 04 68 24 84 45. Site : https://www.facebook.com/La-Massenie- 46153659687/?ref=aymt_homepage_panel

 

Nouveau vent marin avec le peintre Jean-Yves Le Breton

Un air marin souffle sur montolieu vernissage le bRETON.JPG

Lors de son vernissage pour l’ouverture de sa galerie de peinture, vendredi soir, premier jour de juillet, de nombreux Montolivains, artistes et villageois sont venus découvrir et saluer le travail de Jean-Yves Le Breton, artiste-peintre morbihannais de naissance, nouvellement installé dans le village avec son épouse Joëlle.

Jean-Yves travaille la technique de l’huile au couteau sur toiles et bois. Il recrée l’espace marin avec originalité et couleurs saisissantes, si appropriées pour définir son postulat. L’univers mi-réaliste, mi-fantastique « comme un jour d’après » de ses toiles est de très belle facture. Et le village s’agrandit de la présence si animée de cet artiste-peintre de grande gentillesse.

Rappelons que Jean-Yves Le Breton est « chevalier académicien » de l’association « Mondial Art Academia » pour l’excellence de son parcours artistique. Il expose en France et à l’étranger notamment à New-York, Florence en Italie, et sous peu à Rotterdam. Il est lauréat de divers grands prix de peinture, dont celui du prix du public du « Cercle des Artistes de Paris » au Parc Floral de Paris en 2013.

Contact : Galerie Jean-Yves Le Breton, 23 rue de la Tour – Montolieu. Tél 06 87 81 52 00. Site : jean-yves-le-breton.com. Venez nombreux rencontrer l’artiste et l’œuvre !


Des détails accentués, en images :

Arches Le Breton.JPG

Les escaliers des perdus Le Breton.JPG

Marine blog Jean Yves Le Breton.jpeg

Le monde marin, selon Jean-Yves Le Breton

 

 

Découverte de l'installation « Deketokup » pour les écoliers

Les enfants visitent les Deketokup.JPG

Pour marquer la fin de l’année scolaire, les élèves de la classe de primaire de Laetitia Secq ont fait une balade découverte des créations esthétiques et ludiques du collectif « Deketokup » dans Montolieu. Cette installation artistique de rue, inaugurée fin juin dans le centre du village, a permis aux écoliers de découvrir toutes les œuvres exposées.

« Le cabinet de lecture » relooké à son avantage pour la saison d'été a particulièrement séduit les petits. Un brin de fantaisie parcourait les esprits voyant les détails sur la façade et sur le toit des lieux, et chacun a pu imaginer avec son petit vélo intérieur, donner une suite pittoresque à l’intention du collectif. L’on souhaite de belles vacances à tous bien méritées, aux enseignants, parents et écoliers.

 

02.07.2016

Succès fou pour les "Deketokup"

Le colectif Deketokup article et blog.JPG

Bruno, Gaëlle, Sébastien, Sophie, Jean-Pierre, Agnès, Xavier et Nellie :

"Les Deketokup"

Ils ont la passion du village et des villageois. De cette tendresse est né le collectif d’artistes montolivains « Deketokup » qui s’est rassemblé autour de l’idée de « customiser » joyeusement le village du livre, et ça fonctionne à merveille ! Ils ont assuré "le vernissage de la saison" avec Bertrand Taoussi aux percussions et Alex à la contrebasse, pour la partie musicale.

Bruno Aimetti, Gaëlle Ferradini, Sébastien Ducrocq, Sophie Chaverou, Jean-Pierre et Agnès Pautou, Xavier Jacolot et Nellie Olivier se sont associés bénévolement pour créer dans les rues du centre, une installation emplie d’une foultitude d’œuvres accrochées dans les arbres, sur les murs, aux balcons des maisons ou bien encore de façon très pertinente sur la façade des toilettes publiques, ce qui est une véritable trouvaille !

L’on peut ainsi redécouvrir Montolieu sous l’angle poétique et ludique à l’intérieur de tous ces espaces que l’on a l’habitude de fréquenter. Ce pari généreux, emportant allègrement l’adhésion des villageois, devrait trouver légitimité auprès des édiles de la cité du livre tant il semble impensable que ces œuvres disparaissent à la fin de l’été. Un grand merci à tous pour cette belle initiative qui fait date en préambule de la manifestation « Aude aux Arts » dans le courant du mois d’août.

Coordonnées du collectif Deketokup : deketokup@gmail.com. Gaëlle Ferradini, tél : 06 16 73 58 11.

En images, pour le plaisir :

chouette place de la liberte.JPG

Un peu chouette, la place de la Liberté !

Bertrand et Alex deketokup.JPG

Bertrand et Alex, les musiciens

Deketokup et compagnie blog.JPG

Deketokup et Compagnie...

deketocup au blacon blog.jpeg

Les garçons causeurs, Rue des Escaliers et Place de la Liberté

La causerie des hommes .JPG

Jean Pautoiu et jeannot.JPG

Les Montolivains lors du vernissage

Les maisons Deketokup blog.JPG

Nouvelles résidences montolivaines

La cabinet de lecture.JPG

Le petit coin lecture...

Dupont et Dupont deketokup pour blog.JPG

Dupont et Dupond, curieux et indécis !

 

 

27.06.2016

Jean-Yves Le Breton, artiste-peintre, ouvre sa galerie

Jean Yves et Joelle Le Breton article .JPG

Jean-Yves Le Breton et son épouse Joëlle

Nommé récemment « chevalier académicien » de l’association « Mondial Art Academia » pour l’excellence de son parcours artistique, le peintre Jean-Yves Le Breton s’est installé à Montolieu accompagné de son épouse Joëlle.

Jean-Yves Le Breton, né à Vannes dans le Morbihan, voyage artistiquement dans l’espace ocré mi réaliste, mi-fantastique de ces paysages marins revisités ; ils sont l’épicentre de son œuvre porteuse de messages métaphysiques.

On évolue dans le monde poétique de Jean-Yves par la voie qui convient à chacun, nulle brusquerie ; l’on chemine à son gré devant ses œuvres aux tons de ciels et de mers, gris perle. L’ensemble de sa technique « huile au couteau » est parfaitement maîtrisé. Jean-Yves Le Breton expose en France à La Baule, Paris, Toulouse et à l’étranger notamment à Bruges, New-York, Florence en Italie, et prochainement à Rotterdam. Il est lauréat de divers grands prix de peinture, dont celui du prix du public du « Cercle des Artistes de Paris » au Parc Floral de Paris en 2013.

Vernissage de son exposition, le vendredi 1 juillet à partir de 18 h, Rue de la Tour à Montolieu.

Contact : Galerie Jean-Yves Le Breton, 23 rue de la Tour – Montolieu. Tél 06 87 81 52 00. Site : jean-yves-le-breton.com. Venez nombreux rencontrer l’artiste et son œuvre !

En images pour le plaisir :

Arches ocres Jean Yves Le Breton blog.JPG

Ocres et espaces marins

Visage contre vents et marées.JPG

Éléments marins...

 

 

21.06.2016

Un succès grandissant pour les cactus

Nicolas Cactuseraie.jpg

Il y avait du monde ce weekend, comme à l’accoutumée, venant chercher les cactées rares et originales dans l’espace de la cactuseraie d'Escaire Figue de Nicolas Rouger, le patron des lieux. L’ambiance y est toujours conviviale, riche d’échanges autour d’astuces et goûts pour l’installation des cactées dans les jardins et puis aussi pour se transmettre des recettes de cuisines aux fins d’élaboration de mets délicats. La météo a assombri quelque peu le ciel dominical sans toutefois perturber la manifestation rassemblant des « aficionados de tous horizons », de cactées aux fleurs ensorcelantes, et autres succulentes.

Un succès mérité pour Nicolas qui fêtera l’an prochain, le 20 ème anniversaire de sa foire annuelle. Rendez-vous est donné à tous.

Gratuit aux enfants de moins de 12 ans. Pour tous renseignements, visiter la serre et le parc, contacter Nicolas Rouger : 04 68 24 86 59. Site cactuseraie.com. Ouvert à l'année.

Rencontre avec Dominique Polad-Hardoin à La Coopérative

Coopérative photo facade.jpg


Au sein de la collection Cérès Franco à la Coopérative de Montolieu, Dominique Polad-Hardouin nous livrera ses partis pris pour le commissariat de l'exposition « La peau et les mots » en compagnie de Jean-Pierre Nuaud, biographe de Stani Nitkowski. Jean-Pierre Nuaud, ami et soutien de Stani Nitkowski tout au long de sa carrière retracera le parcours de l'artiste et son évolution.

En 1988, Jean-Pierre Nuaud publie aux éditions Aussant un « Carnet de dessins » de Stani Nitkowski dont il rédige la préface. (Tirage limité : 500 exemplaires, ouvrage épuisé). Il a également organisé plusieurs expositions de Stani Nitkowski dans les Pays de Loire.

DominiquePolad Hardoin.jpg

C’est le samedi 2 juillet 2016 à 15 h. Avec Dominique Polad-Hardouin, commissaire de l'exposition « La peau et les mots » Michel Macréau et Stani Nitkowski et Jean-Pierre Nuaud.

La Coopérative-collection Cérès Franco - Route d'Alzonne 11170 à Montolieu. Réservations, contact, renseignements, tél : 04 68 76 12 54.