22.09.2014

La Maison de la sangsue a ouvert ses portes

La maison de la sangsue.JPG

 Sabine Heim,  hirudothérapeute, vient d’inaugurer un splendide lieu au centre de la cité du livre dédié à l’histoire, aux indications thérapeutiques des sangsues médicinales dont certaines sont issues des rivières montolivaines, renseignant au passage sur l’excellente qualité ce notre milieu aquatique.

Sangsues.JPG

Sabine travaille avec la sangsue médicinale (Hirudo medicinalis), qui est une véritable alliée pour la santé humaine. Les propriétés anticoagulantes, anti-inflammatoires, vasodilatatrices et antalgiques de sa salive sont utilisées dans différents domaines de la médecine.

Elles ont été collectées et cultivées depuis l’Antiquité pour effectuer des saignées, elles sont utilisées aujourd'hui pour drainer le sang des différentes régions du corps et indiquées pour certains soins esthétiques, amenuisant les rides notamment.

Sabine propose la redécouverte de l’histoire de la sangsue en 20 planches didactiques, son milieu, sa biologie, son anatomie, puis toutes les indications en médecine humaine.

La sangsue est un véritable baromètre, de l’espace humide dans lequel elle naît et évolue, et des diverses pressions atmosphériques qui interfèrent sur ses déplacements en univers clos.

Véritable espace éducatif, les écoles peuvent d’ores et déjà réserver la visite de la Maison de la sangsue, 23 rue de la Tour - 11 170 MONTOLIEU.

Ouvert tous les jours de la semaine sauf le lundi et le jeudi. Contact visites - formations et cabinet thérapeutique :  Sabine Heim au : 06  41  68  09  14.

 

01.09.2014

Les cyprès vénérables de la colline Saint Roch labelisés

st roch arbre blog.jpgLa municipalité de Montolieu et l’Association pierres sèches et Capitelles montolivaines avaient choisi la date du 16 août, fête de Saint Roch pour la remise du label « Arbre remarquable de France » aux cyprès de la chapelle. Ces arbres que bien des montolivains ont longtemps appelés « cèdres » sont en effet des cyprès de Provence à port étalé (cupressus sempervirens var. horizontalis), variété de cyprès originaire de l’est du bassin méditerranéen.

D’après la dernière expertise établie en 2004, ils auraient environ 400 ans, voire 600 pour l’un d’entre eux compte tenu de sest roch arbre remarquable-1.jpgs proportions. M. Feterman, président de l’association nationale A.R.B.R.E.S, s’était spécialement déplacé sur le site de la colline Saint-Roch dont il a souligné toute la valeur, pour remettre au Maire de Montolieu, Bernard Lauret, le label qui distingue les arbres devant lesquels le promeneur a inévitablement un « coup de cœur ».

 Ce label avait été remis il y a quelques temps à l’orme de Villesèquelande, et l’on se prend déjà à rêver d’un circuit des arbres remarquables sur le territoire.

La cérémonie s’est poursuivie par le traditionnel apéritif offert par l’association des capitelles qui a connu cette année une affluence particulièrement importante dans une atmosphère de joyeuse convivialité. M. Feterman qui s’intéresse aussi aux orchidées de pelouses sèches et autres merveilles de la flore et des paysages a promis sa venue au printemps prochain afin de propulser l’exploration des richesses végétales montolivaines.

19.08.2014

Restauration des abords de la Source Saint Michel

Fontaine 2.JPGLa genèse de cette source trouve son lit historique dans le fait que l’approvisionnement en eau du village était assurée, depuis la fin du XVIIe s., par une prise directe dans le cours de l’Alzeau, ensuite acheminée dans le village par une conduite en planches de sapin goudronnée, sans couverture, puis répartie sur les fontaines, et chez certains particuliers, par un réseau de conduites en poterie, enterrées.

 Ces conditions exposaient l’eau à un grand nombre de facteurs polluants, se raréfiant l’été et en automne ; c’est le 19 novembre 1911 que le maire proposa au conseil municipal, le pompage d’une eau pure au lieu dit « Saint Michel », à l’époque sur la commune de Brousses, et il obtint, après l’accomplissement des formalités réglementaires, des fonds pour d’appropriation du site puis de faire exécuter les travaux nécessaires à la captation de la source. Elle sera active jusque dans les années 30, selon les recherches aux Archives départementales de Pierre-Antoine Balland.

avant débroussaillage Source Saint Michel.jpg À chaque époque ses nécessités, la fontaine est devenue depuis un lieu de réserve naturelle en eau potable s’écoulant paisiblement parmi les champs qu’elle irrigue. Ses abords en friches viennent de faire peau neuve grâce à l’association des capitelles montolivaines qui a « retroussé les manches » pour redonner à ce lieu tout son charme et sa sécurisation.

les débroussailleurs de  la Source Saint Michel.jpg

Bravo à tous pour ce bel effort et ce dévouement dédié à la préservation du patrimoine montolivain !

11.08.2014

Succès pour le Marché des Producteurs

Les producteur Girbal.JPG

 L'association des « Producteurs de l'Aude, Pays Cathare » a été accueillie à Montolieu tout dernièrement. De jolis stands attractifs ont proposé des produits d’excellence issus de pratiques respectueuses de l’environnement. Villageois et visiteurs ont pu faire leur marché dans une ambiance très festive auprès d'une vingtaine de producteurs et artisans dont un coutelier.

safran des corbières.JPG

 

Parmi toutes les délicieuses nourritures et saveurs de terroir, il y avait du miel, des pralines, des glaces au lait de brebis, des vins de pays, de la charcuterie, des biscuits et pain d'épices, de l'huile d'olive, du foie gras, du safran des Corbières et un producteur de cosmétiques au lait de ses juments.

 

DSC_0021.JPGSur les terres du Domaine de la Soulane, les juments sont reines, elles se nomment Luciole et Tara, elles fournissent un lait de premier choix pour l’élaboration des produits cosmétiques et les savons de Pierre Callico.

Un rappel nécessaire. Les productions de ces artisans de la terre sont parfois fragilisées, pour exemple, le rucher de 200 ruches, (50.000 abeilles par ruche), des Girbal supporte difficilement l'utilisation des produits phytosanitaires utilisés par les éleveurs alentours, les récoltes en miel s'amoindrissent selon leur témoignage, et ils doivent soigner leur cheptel affaibli.

Pour retrouver tous les producteurs et les marchés tout au long de la saison, contact  de l'association : 04 68 69 52 81.

 

Un label pour les cyprès de Saint Roch

Le samedi 16 août à 11h30 sera remis sur la colline le label "arbres remarquables de France" aux cyprès de St-Roch, un label national attribué par l’association A.R.B.R.E.S, (Arbres Remarquables : Bilan, Recherche, Études et Sauvegarde), créée en 1994, qui a pour mission de faire mieux connaître ce patrimoine, parfois millénaire. Cette « petite » cérémonie aura lieu à 11h 30 à l’issue de l’office de la chapelle. Elle sera suivie de l'apéritif offert par l'Association Pierres sèches et Capitelles montolivaines.

18.06.2014

19 ème Édition de la Foire aux Cactus

 Nicolas Rouger dans sa serre.jpg

 Les samedi 21 et dimanche 22 juin prochains, de 9h00 à 18h00, comme chaque année, une dizaine de producteurs de succulentes de différentes régions de France et du sud de l’Espagne présenteront leurs sélections. Des producteurs locaux de plantes adaptées aux terrains secs participeront également. Cette exposition aura lieu sur le site de la "Cactuseraie d’Escaïre Figue" de Montolieu à 18 kms de Carcassonne.

 

La Foire aux Cactus s’adresse aussi bien aux néophytes qu’aux collectionneurs éclairés. Parmi ces "plantes grasses", Nicolas Rouger, grande référence en France, propose la découverte des cactus "Mammillarias" ! et autres plantes aux formes si particulières : Euphorbes, agaves, aloé Vera, hawortias, kalanchoé.

 Pour les curieux, à la recherche d’espèces pour agrémenter un jardin ou un intérieur, ou si l'on  souhaite commencer une collection, des spécialistes prodigueront gratuitement des conseils de culture et  proposeront les plantes les mieux adaptées à vos besoins et/ou à vos contraintes sans oublier, bien sûr l’utilisation culinaire, qui peut être faite de ces plantes aux formes, aux couleurs et aux goûts si surprenants.

 Sur le site, il sera également possible de visiter la serre, avec ses décors de massifs de pierre sèches, où vous aurez peut-être la surprise de floraisons éphémères et de petits visiteurs, et le jardin où la végétation locale : chênes, thym, pistachier, églantier, côtoie sur 1,5 hectares de nombreuses variétés de cactées. Une belle promenade en perspective !

 

Les environs de l’exposition offrent également de nombreuses et belles escapades.

 Tarif incluant la visite du jardin : 2 euros par personne (au lieu de 4 euros habituellement). Gratuit pour les enfants de moins de 15 ans. Pour toute information sur l’exposition, contact : Nicolas Rouger : 04 68 24 86 59.

Cactuseraie d'Escaïre Figue, Chemin départemental 626, 11170 Montolieu. (à côté du camping, avant d'entrer dans l'agglomération, en venant de Moussoulens). http://cactuseraie.free.fr.  

 

 Liste des exposants http://lafoireauxcactus.free.fr/cariboost1/crbst_3.html

 

 

08.05.2014

"Convivialité Montolieu" pour un deserbage participatif

Convivalité Montolieu.JPG

À l’initiative du groupe « Convivialité Montolieu», une vingtaine de bénévoles se sont retrouvés le dimanche 4 mai après-midi, pour arracher les herbes dites indésirables dans le centre du village. La municipalité ayant décidé d’arrêter l’usage des herbicides, cette action a pour but de sensibiliser la population à l’implication de chacun dans la préservation de l’environnement du village.

Il faudra nécessairement être plus tolérant envers les herbes spontanées pour parvenir à ne plus utiliser de pesticides. Alors que les herbes adventices, dont la " saleté " est purement subjective, sont inoffensives pour l'homme, les pesticides constituent en revanche une menace pour la santé publique et l'environnement.

"Mieux vaut donc tolérer des herbes folles que polluer avec des herbicides. Les pesticides sont néfastes pour la diversité biologique, ils peuvent éliminer aussi d’autres espèces, ayant des métabolismes proches de la cible ou liées à celle-ci dans la chaîne alimentaire (prédateur ou proie).

L’épandage d’insecticides fragilise les œufs des oiseaux, perturbe les abeilles, détruit les habitats des papillons et pollue les eaux. Les voies de pénétration des pesticides dans le corps humain sont diverses : contact avec la peau et les muqueuses, inhalation et ingestion", selon les propos du collectif recueillis à l'issue de leur action qui souligne qu'il nous appartient individuellement aussi d'entretenir les lieux privatifs jouxtant les lieux communaux. 

Cette belle après-midi s’est terminée par le partage d’une petite collation sur la Place de la Liberté.

Le groupe tient à remercier tous les participants et la mairie pour tout le soutien accordé.

 

 

 

03.12.2013

TOUBA - L'Art du Chi - Stage à Montolieu

 Renforcer notre centre énergétique : le Tantien

" Il est des moments où tout semble nous échapper. On se sent chahuter par la vie, on manque de ressort et de réactivité face aux événements, on est dépassé par la demande d'adaptation que notre vie moderne propose, voire impose... "Mais enfin, ressaisis-toi !" : qu'on entende cette exclamation de la part de notre entourage ou que l'on s'exhorte soi-même ne change rien... Saisir quoi ? quand on a l'impression de tout part à vau-l'eau.

  L'expression populaire révèle toujours une réalité très pragmatique : il s'agit bien en effet d'une prise qu'on a lâchée, d'où cette sensation de dérive intérieure, qui s'exprime peut-être aussi dans les circonstances extérieures.

 Mais ce n'est pas un contrôle mental qu'il faut retrouver, ce n'est pas non plus un hypothétique revirement de situation extérieur qu'il faut attendre. C'est une poigne ferme et concrète qui s'affirme dans le centre du corps : le "tantien" en chinois, le "hâra" en japonais, situé au centre du ventre. C'est une orientation de tout notre être vers l'intérieur, grâce à un appui physique, musculaire d'abord, énergétique aussi, et l'écoute du plus intime qui s'exprime de la profondeur de nos entrailles.", selon Marie-Aude Delacroix, professeure de Taï chi.

Dénué de tout connotation religieuse et théorique, l'Art du Chi selon la Méthode Stévanovitch  propose de renforcer votre centre énergétique (le tantien en chinois) par des exercices corporels énergétiques issus du Qi Gong et du Taï Chi Chuan.

Marie-Aude Delacroix informe le public du Stage de Tai-chi, le dimanche 15 décembre 2013, de 9h30 à 12h30 (salle au 2ème étage du presbytère).

Tarifs : 30€ la 1/2 journée (25€ pour les élèves des cours hebdomadaires). Contact :  www.taiji-aude.frtél  : 06 04 13 63 96

 

20.11.2013

Assemblée Générale de l’association Pierres sèches et Capitelles Montolivaines

 

 AG DES CAPITELLES.JPG

L’association Pierres sèches et Capitelles Montolivaines a tenu son assemblée générale au foyer Jean Guéhenno en présence de la quasi totalité de ses adhérents, (53).

La présidente Jeanne Etoré, félicitant l’assiduité des membres de l’association, a souhaité la bienvenue à l’assemblée et s’est tout particulièrement adressée aux adhérents ayant eu des proches disparus au cours de l’année écoulée. Jeanne, au nom de tous, s’est faite messagère à l’endroit de Kévin Ménard, petit-fils d’un des membres actifs disparu tragiquement dans un accident de voiture, il y a peu. La présidente leur a exprimé toute la solidarité de l’association face au deuil qui touche toutes les familles.

L’activité de l’association en 2013 s’est en priorité concentrée au travail sur la colline St Roch et autour de la chapelle, avec notamment, le dégagement du mur de crête, du mur perpendiculaire de la parcelle plantée d’oliviers.

Elle a entamé un énorme chantier sur le mur qui longe sur la gauche, le chemin d’accès à la chapelle en voiture. Dans ce mur se trouve une capitelle que les spécialistes de l’association sont en train de reconstruire.

Le conseil d’administration a été reconduit dans ses fonctions et les postes vacants ont été comblés, Danièle Lasserre  et Jean-paul Laporte ont intégré le C A.

La cotisation 2013/2014 reste fixée à 15€.

  Pot de l'amitié AG Capitelles4.JPG

La réunion a été suivie d’un buffet apéritif concocté par le Café du Commerce très apprécié des participants.

23.10.2013

Expo : « Le Poète - La Vigne & Le Photographe », au Jardin en ville à Carcassonne

 

Expo Jardin en ville.jpg


Récemment à eu lieu le vernissage de l’exposition  « L’Abécédaire du vigneron », à la galerie Jardin en Ville  d’Alban Gouzènes et de Michèle Azzopardi à Carcassonne.

Cette expo est la rencontre de trois hommes et la terre.

Guilhem Barré est vigneron à Ventenac-Cabardès, il fait amoureusement un vin biologique savoureux. Deux Montolivains : Bertrand Taoussi, photographe, propose des photographies axées sur la nature audoise et le monde du livre, et Xavier Mathieu, poète, offre à lire son écriture comme un nuancier d’instants vécus.

Ces hommes dialoguent au sujet de la vigne, du vin, et de ces petites choses si importantes qui font pétiller la vie. Ils se répondent en écho. Guilhem, le vigneron a choisi un mot par lettre de l’alphabet pour évoquer sa vision de la vigne.

Chaque mot est illustré d’une image de Bertrand Taoussi et d’un texte de Xavier Mathieu, tirés sur toiles en digigraphie et numérotées.

Cette expo reste visible jusqu’au 30 novembre.

Horaires d’ouverture de la galerie Jardin en Ville, 5, rue des Framboisiers à Carcassonne, du mardi au samedi de 10h 30 à 15h et du jeudi au dimanche de 18h à Minuit.

Dégustation et vente des vins du Domaine Barré sont proposées lors de la visite. Tél : 04 68 47 80 91.

Site du photographe B. Taoussi : visuel-production.com. Tél : 06 63 72 64 23.