12.05.2010

Cérémonie du 8 mai

La commémoration de la capitulation sans conditions de l'Allemagne nazi le 8 mai 1945 qui mettait un terme aux combats en Europe a été célébrée conformément aux directives du ministère de la défense en présence du conseiller général Régis Banquet, du représentant de la gendarmerie, du maire, des conseillers et de nombreux montolivains. Un détachement de la Légion étrangère rendait les honneurs. Le dépôt d'une gerbe par les autorités était suivi par la lecture du communiqué officiel lu par le maire Edouard Ricart et le communiqué de l'UFAC 2010 était lu par une enfant de l'école mademoiselle Escarré. Sonnerie aux morts exécutée par le clairon du détachement, minute de silence et hymne national mettaient un terme au protocole. A cette occasion, le secrétaire de la section locale des anciens combattants,  monsieur Jules Jacquot, a été décoré de la médaille militaire, c'est sa petite fille qui portait le coussin où se trouvait la décoration du récipiendaire. La municipalité a ensuite invité les participants et le public à se rendre au foyer pour le traditionnel vin d'honneur.

20100508-20100508-DSCF9023.jpg

21:48 Publié dans Cérémonies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20.01.2010

Les voeux du maire à ses administrés

20100116-20100116-DSCF7745.jpg

La cérémonie des vœux a eu lieu en présence d'un public nombreux accueilli par le maire et son conseil municipal. Les personnalités invitées, le conseiller général Régis Banquet, Jean-Marie Salles président de la communauté de communes et les maires de Ventenac et de Moussoulens étaient venus en amis souhaiter une bonne année aux montolivains.

Dans son allocution Edouard Ricard a fait un bilan de l'année écoulée et annoncé la reprise des travaux du cabinet médical dont l'achèvement devrait intervenir fin 2010. Le démarrage de la tranche de logements sociaux qui font partie de l'opération d'urbanisme conjointe devrait commencer sous peu. Evoquant les changements profonds provoqués par la crise économique mondiale à laquelle les communes rurales n'échappent pas, il n'a pas caché son inquiétude quant aux conséquences des mesures prises en haut lieu concernant les restrictions budgétaires, suppression de la taxe professionnelle entre autre à laquelle s'ajoutera une diminution de cinquante pour cent des subventions accordées jusque là par la région pour certains postes, voirie, assainissement, ect.  

S'agissant du fonctionnement interne de la commune, le public a été informé du changement de fonction de Françis Diaz 1er adjoint, qui prend en charge les associations, remplacé dans son poste précédent par André Martin nouveau délégué chargé des services techniques nommé au poste de quatrième adjoint. Le personnel communal a été remercié particulièrement pour la compétence et la disponibilité dont il a fait preuve durant la période neigeuse qui vient de sévir. Jean-Marie Salles et Régis Banquet dans leurs allocutions respectives ont d'abord salué la mémoire de Michel Escande, cheville ouvrière de la communauté de communes et ont pointé du doigt la réorganisation des territoires qui se met en place pensée par des responsables politiques, maires ou députés de grandes villes complètement étrangers aux spécificités du milieu rural. Les élus de proximité veulent être impliqués complètement dans les remaniements qui se profilent à l'horizon et représenter une force décisionnaire pour défendre l'avenir de la ruralité. Le maire a ensuite demandé aux nouveaux habitants de se présenter et tous ont unanimement déclaré qu'ils sont heureux de vivre dans la région et qu'ils ont beaucoup de chance d'être à Montolieu. Concluant la cérémonie en souhaitant à tous une bonne et heureuse année, le maire a invité le public a prendre un verre et c'est autour de l'apéritif, que se sont poursuivies les congratulations qui sont traditionellement en usage pour le nouvel an.

20100116-20100116-DSCF7751.jpg
Une famille recemment arrivée à Montolieu.

10:39 Publié dans Cérémonies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

15.11.2009

Belle et émouvante cérémonie du 11 novembre

20091111-20091111-DSCF6855.jpg

La commémoration de la fin des hostilités, le 11 novembre 1918, a été célébrée en ce quatre vingt onzième anniversaire du cesser le feu avec un faste particulier. Le cortège partant de la mairie s'est rendu en défilant drapeaux en tête jusqu'à la place du monument aux morts où les attendaient déjà une foule importante, au premier rang de laquelle, se trouvaient des enfants des écoles tenant une fleur dans leur main. Un piquet d'honneur de la marine nationale et un détachement de jeunes volontaires effectuant leur préparation militaire dans ce même corps rendaient les honneurs.

20091111-20091111-DSCF6847.jpg Après le passage en revue du détachement par les autorités, le maire accompagné du commandant du détachement, le président de la section locale des anciens combattants et son adjoint, sont allés se recueillir et déposer leurs gerbes au pied du monument, puis les enfants des écoles sont allés à leur tour déposer la fleur qu'ils portaient à la main.20091111-20091111-DSCF6856.jpg Dans deux communiqués émanant de la défense et du secrétariat d'état aux anciens combattants, lus respectivement par le maire et Anne Escaré, les tragédies vécues par les populations des pays engagés dans ce premier conflit mondial qui avait marqué de profondes blessures morales et physiques toute une génération, plus tard le rapprochement entre la France et l'Allemagne, l'amitié Franco allemande, la réunification après l'ouverture et la destruction du mur de Berlin, ont été évoqués comme autant de signes forts de réconciliation entre les peuples et de gages de paix. Dans le recueillement l'assistance a écouté la Marseillaise, puis, après les remerciements aux portes drapeaux et aux anciens combattants, la municipalité a invité tous les présents à suivre le défilé jusqu'au foyer où un vin d'honneur leur était offert. Les marins formaient une haie d'honneur qu'il fallait franchir pour pénétrer dans le foyer où, le conseiller général monsieur Regis Banquet, le commandant du détachement, le président de la fédération départementale des anciens combattants, ont en de brèves allocutions remercié et félicité le maire et la commune de Montolieu pour cette belle cérémonie.

08:24 Publié dans Cérémonies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

19.07.2009

14 juillet la cérémonie

20090714-20090714-DSCF5979.jpg

20090714-20090714-DSCF5985.jpgLa traditionnelle cérémonie du 14 juillet a été comme à l'accoutumée suivie par beaucoup de Montolivains. Depuis la mairie, le cortège, drapeaux en tête, a parcouru les rues du village pour se rendre au monument aux morts. En présence des représentants de l'armée et des institutions, la municipalité et les associations ont procédé au dépôt de gerbes qui a été suivi d'une minute de silence et de l'hymne national.

20090714-20090714-DSCF5991.jpgLe président de la fédération audoise des anciens combattants a ensuite décoré pour services rendus Nicolas Paly de la médaille de bronze de la fédération (photo à gauche) et c'est ensuite le président de la section locale, Etienne Rouch, qui a eu l'honneur de décorer Jules Jacquot de la médaille de bronze de la fédération, également pour services rendus à la cause des anciens combattants.

Après le discours du premier magistrat de la commune les participants on été invités à partager le verre de l'amitié offert par la municipalité au café du Commerce.

12:12 Publié dans Cérémonies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

20.06.2009

Inauguration de l'espace René Bousquet

20090614-20090614-DSCF5593.jpg

20090614-20090614-DSCF5595.jpgLa journée du patrimoine de Pays et des moulins, avait été judicieusement choisie par les organisateurs pour que soit inauguré l'Espace René Bousquet. Devant une foule très nombreuse, la cérémonie a commencée par un hommage rendu par Mme Jeanne Etoré Lortolary, présidente de l'association Pierres sèches et Capitelles Montolivaines et ensuite par le maire, Edouard Ricard.

Dans leurs allocutions, ils ont respectivement fait l'éloge de René Bousquet, homme aux qualités humaines incontestables, professionnel exemplaire qui avait mis tout son savoir et sa disponibilité au service de tous. Intégrant dès sa retraite l'association qui allait lui permettre d'œuvrer encore pour le patrimoine du village, il avait participé très activement à la réhabilitation du site de l'ancien moulin Lapeyre dont l'espace portera désormais son nom.

20090614-20090614-DSCF5610.jpgLe public est ensuite descendu par l'ancien sentier muletier, non sans difficultés pour certains, dont quelques doyennes, qui ayant allègrement dépassé les quatre-vingt printemps, ont déclaré, « c'est dur mais nous le faisons pour René ».  

Dans un silence impressionnant, troublé seulement par le bruit du torrent tout proche, la plaque a été dévoilée, faisant planer parmi la foule un intense moment d'émotion. Le public a été invité ensuite, à partager le verre de l'amitié, non pour boire, enfin... un peu quand même, mais surtout pour retarder le moment de la séparation.

23:02 Publié dans Cérémonies | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |