14.03.2016

Succès des rencontres autour de l’œuvre d’André Blondel au Musée

PORTRAIT MUSEE.jpg

 Une des œuvres majeures du peintre André Blondel exposée au Musée

Les rencontres autour de l’œuvre du peintre André Blondel au Musée du livre, ont été un authentique succès. Au sein de l'exposition « Le dessin fulgurant » qui présente avant tout l’œuvre dessiné et les écrits de l’artiste, le public nombreux et attentif a pu grâce aux différents intervenants appréhender toute la profondeur et la richesse de ce peintre fulgurant.

 

Marta Chrzanowska-Foltzer, docteur en histoire de l'art, a dans un premier temps, permis à chacun de comprendre Blondel dans l'histoire de la peinture polonaise, dans ces rapports avec l'histoire de l'art ainsi que dans les paysages du midi de la France qui l’ont inspiré. La tragédie historique des années 40 qui a suivi a particulièrement touché Blondel, qui d'origine juive a dû pendant la Seconde guerre, s'exiler, et passer d'une langue à une autre.

Dans un deuxième temps, Saralev Hollander, chercheure et poète, s'est attachée lors de son intervention à faire ressentir en quoi Blondel « fut un passant » et comment la question des quatre langues qu'il pratiquait et qui le constituait, « l'hébreu, le yiddish, le polonais et le français  rejoindra celle de la mémoire et de la perte, de la parole et de la solitude, du lieu créé pour un passage vers la lumière. ».

 Ensuite la projection du film de Gil Corre « Destins brisés » est venue illustrer ces interventions. En suivant et inspiré par un collectionneur toulousain, Michel Picart, le réalisateur, a évoqué, pénétré l’œuvre, les vies et les destins de deux peintres juifs de l'Ecole de Paris, André Blondel et Léon Weissberg.

 Le vin de l'amitié qui s'en est suivi, autour d'Hélène Feydy-Blondel la fille d’André Blondel qui avec son frère Marc œuvre inlassablement et généreusement à faire connaître André Blondel, a clôturé ces rencontres et s'est vite transformé en table ronde, avec les différents intervenants et amis du peintre.

Un catalogue sur l’œuvre de Blondel réalisé par le musée vient d’être édité. Pour visiter l’expo toujours visible, contact : Musée des Arts et Métiers du Livre. Tél : 04 68 24 80 04.

 

11.03.2016

Procès gagné contre les défauts de construction de la piscine municipale

Maitre Megnin et le Maire.JPG

Victoire pour la municipalité à l’issue de la lourde procédure qu’elle a engagée en 2007, d’abord près le Tribunal administratif de Montpellier sous la municipalité de Max Delperier, contre la série de malfaçons lors de la construction de la piscine municipale à la suite d’un marché de travaux publics signé et confié à la société Aquatec-L.M.E, spécialiste du traitement des eaux maître d’œuvre, (rien à voir avec la Société Aquatec de Carcassonne), et pour le lot gros-œuvre maçonnerie, à l’entreprise de Mr Korchi située à Montpellier.

Le Tribunal administratif retient, par jugement du 27 mars 2009, la responsabilité des constructeurs et les condamnent à verser à la commune les indemnités légitimes.

L’appel des constructeurs contre ce jugement sera rejeté par arrêt confirmatif de la Cour administrative de Marseille du 18 juin 2012.

De ce temps, la société Aquatec-L.M.E est mise en liquidation judiciaire et n’est donc plus solvable.

Qui va donc payer les dommages à la municipalité ?

C’est un nouveau bras de fer qui s’engage alors contre les assureurs : MAAF Assurances pour Mr Korchi et SWISS-LIFE Assurances pour la société Aquatec-LME.

In fine, le Tribunal de Grande Instance de Carcassonne a jugé la commune de Montolieu bien fondée en sa demande en garantie et paiement introduite à l’encontre de MAAF Assurances qui a été condamnée à payer les entiers dommages subis par la commune.

La municipalité se voit verser une somme de près de 207.000 € pour l’ensemble de cet énorme préjudice dont une partie a servi à sa défense.

Le Maire, Bernard Lauret et le conseil municipal tient à remercier chaleureusement Maître Mégnin, du barreau de Carcassonne, pour ses très grandes compétences mises au service de la municipalité dans la défense de ce dossier complexe.

 

08.03.2016

Assemblée générale des Amis de St-André

L’association des amis de l’église St-André tiendra son assemblée générale, le vendredi 11 mars, dans les locaux de l’ancienne poste, 8 rue de la mairie, à Montolieu.

Avant la séance, dès 17 h 30, l’association procédera à l’encaissement des cotisations 2016 (10€ par personne).

À 18 h début de l’assemblée générale qui sera suivie d’un pot de l’amitié.

Atelier « Ecriture et Musique » au Musée

Musee Noel 2015.jpg

Dans la suite du premier cycle des ateliers écriture et musique : Est-ce qu'on change quand on échange, la compagnie 3DB, Rouffiac Festival, et Montolieu Village du livre, proposent une action pédagogique auprès de la population de Carcassonne Agglo.

Cette rencontre vise à réunir des habitants de différentes localités, de tous âges, avec des sensibilités différentes, afin de partager et créer ensemble une œuvre, des événements, des moments d'expressions artistiques autour de la question : « Est-ce qu'on change quand on échange ? »

Une volonté : associer le texte et la musique, le pouvoir des mots, le pouvoir des sons. Conte, raconte, chante... et crée du sens. Un final festif, musical et théâtral aura lieu le 21 mai 2016.

Les villages seront investis par les artistes amateurs et professionnels. Tout public. Gratuit. En date : Les samedis 26 mars et 16 avril, de 10 h à 13 h.

Information et inscription au 04 68 24 80 04.

Loto de l'association des parents délèves

L’association des Parents d’élèves organise, le samedi 12 mars 2016, un loto à Montolieu, au foyer municipal Jean Guéhenno à 20h30.

Informations complémentaires : à gagner : bons, cadeaux, gras, et multimédia.

Tarif : 10 euros les 4 cartons. Buvette et crêpes. Ambiance très conviviale garantie.