23.01.2016

Ouverture des Ampélofolies 2016 au Musée

Discours Jeanne Micoleau Maire blog.jpg

C’est par un discours d’introduction rendant un vibrant hommage à Jean-Claude Pirotte, écrivain-poète belge et sa dernière compagne, Sylvie Doizelet, que la présidente de l’association Montolieu, village du livre, Jeanne Étoré-Lortholary, a ouvert les festivités pour la partie littéraire des Ampélofolies 2016.

En présence de Marie-Cécile Micouleau, présidente des Ampélofolies, du maire Bernard Lauret, le public s’est confortablement installé, dans l’ambiance feutrée de grand soir, au Musée.

Jean-Claude Pirotte, disparu en 2014, a écrit de nombreux textes sur le vin et les hommes qui le font. Certains Montolivains l’ont bien connu en 1998, alors qu’il était en résidence à Montolieu. Doué pour l’écriture et la peinture, son talent résidait aussi en sa qualité de présence, et sa fervente communion avec le terroir.

Magifique lecture de Pirotte par S Delarue.jpg

Toute la force poétique de Pirotte a été portée admirablement par Sophie Delarue, comédienne, lors de sa lecture musicale des beaux textes de l’auteur. Elle a su, avec talent, traduire les joies et les découvertes de l’artiste du verbe, en sa cave bleue.

Ces instants étaient accompagnés d’une dégustation des vins délicieux du Château Jouclary, AOC du Cabardès. Le public a apprécié, beaucoup.

Un grand merci à Claire Taoussi, directrice du Musée, pour la coordination parfaite de cette belle manifestation, aux bénévoles de l’association MVDL qui ont clos la célébration de Pirotte en offrant aux participants, des toasts à la truffe de Moussoulens qui ont fait le régal de tous.

En images :

AMBIANCE COSY AU MUSEE BLOG.jpg

Ambiance cosy au Musée

Mme Abrassard en conversation avec le frere de sa premiere eleve de Revel.jpg

Madame Abrassard retrouve le frère d'une de ses premières élèves de Revel

discours micoleau blog.jpg

Marie-Cécile Micouleau, présidente des Ampélifolies, s'adresse à l'auditoire

les livres exposes blog.jpg

Littérature - vignobles et art de vivre

 

Les commentaires sont fermés.