29.06.2015

Nathalie Zurano, l’artiste qui a du cœur

Les marguerites de Nathalie Zurano.JPG


Native de Montolieu et travaillant en jardinerie, Nathalie Zurano est titulaire d’une licence en horticulture, elle est aussi artiste peintre. Son art figuratif s’exprime avec grâce. Son postulat est simple : traduire sa relation au monde sensible des couleurs de la nature qu’elle restitue avec beaucoup de délicatesse. Invitée de l’exposition « Journée du souvenir et de l’espoir » à Caunes Minervois au profit de la Ligue du cancer, sa magnifique toile « Les marguerites », une nature morte à l’huile sur toile, sera l’objet du tirage de la tombola qui aura lieu, le dimanche 5 juillet à Caunes Minervois.

Un bon moyen de tenter sa chance pour emporter son travail tout en participant à une noble cause. D’autres magnifiques lots sont à gagner dont la superbe stèle en marbre de Vincent Campos artiste-sculpteur de Caunes.

Une date à retenir donc.

Renseignements, contacter l’organisateur, Vincent Campos, tél : 09 67 02 37 43. Pour contacter l'artiste peintre Nathalie Zurano, tél : 06 31 47 62 03.

28.06.2015

Exposition sur l'ancien habitat languedocien

Janine Abrassard expo.JPG

Ouverte depuis une semaine, l’exposition sur l’habitat languedocien richement complétée des photos des sculptures insolites des façades des maisons montolivaines de Jacques Abrassard,  agrandies sur les conseils bienveillants du photographe Charles Cowen, était visible tout le weekend. Le bilan de la fréquentation était satisfaisant, selon Janine Abrassard, qui tenait la dernière permanence.

L’on a pu comprendre à travers le propos historique sur les grands panneaux didactiques combien les éléments et reliefs variés de cette immense région languedocienne a pu influencer l’habitat et les hommes nés de ce territoire.

Remercions les présidentes des associations les Capitelles Montolivaines et l’association du patrimoine montolivain, Jeanne Étoré et Jackie Millau d’avoir permis cette belle restitution historique de ce beau patrimoine régional.

 

21:48 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Vide grenier sous la canicule

Vide grenier Montolieu.JPG

Les exposants se sont installés de bonne heure ce dimanche matin couvrant les parkings du village d’une foultitude d’objets anciens, insolites, beaux, chargés pour certains de souvenirs. Les visiteurs quant à eux ont bravé la chaleur et sont venus faire leur emplettes parmi les stands bien achalandés et accueillants. L’atmosphère familiale a rendu les échanges fructueux. C’est donc un pari réussi pour ce vide grenier estival. Rendez-vous est donné pour la prochaine édition.

25.06.2015

L'hommage de Khadda au premier éditeur d'Albert Camus

Jean Paul Shintu.jpg

L'association Montolieu Village du Livre et des Arts graphiques invitait le samedi 6 juin à deux rencontres en relation avec l'exposition présentée actuellement au musée des arts et métiers du Livre, autour de l'éditeur Edmond Charlot et du peintre-graveur Mohammed Khadda.

Nadget Khadda, veuve de l'artiste, brossait d'abord un tableau de l'édition et de la peinture en Algérie, du groupe qui s'était formé autour d'Edmond Charlot, de son rôle de galeriste, du contexte politique où une frange des Français alors présents en Algérie croyaient encore à une possible égalité entre autochtones et colonisateurs, avant que les événements se précipitent et que les oppositions se radicalisent tragiquement.

Le public a pu apprécier la compétence, la modestie et la précision de l'analyse de ce professeur à l'université d'Alger, maître de conférences à l'université Paul Valéry de Montpellier pour qui le dialogue littéraire entre les deux rives de la Méditerranée est une réalité vivante.

À la conférence de Nadget Khadda faisait suite en fin d'après-midi l'interprétation par le comédien Jean-Paul Shintu de l'autobiographie d'Albert Camus publiée bien longtemps la mort de l'auteur : interprétation brillante, performance d'acteur pour rendre l'amour de Camus à l'endroit de la terre algérienne, pour sa mère sourde et pauvre, dire le rapport avec un père mort dans les premiers mois de la guerre de 1914-1918 et totalement inconnu de l'enfant.

Ce livre d'Albert Camus est en marge du reste de ses publications, il est d'une bouleversante spontanéité, autour des thèmes récurrents que sont la pauvreté, le soleil, la mer, l'instruction qu'il dut à son instituteur, M. Germain qui fut à l'origine de toute sa carrière.

C'est un public ému et conquis qui est sorti de cette lecture-spectacle dont il serait sans doute inexact de dire qu'elle permet de mieux comprendre Camus, l'homme et l'écrivain mais qui à coup sûr le rend plus intimement proche.

L'exposition qui reste en place au Musée tout l'été est le reflet de cet univers et en illustre toute la dimension à la fois lumineuse et pathétique.

 

24.06.2015

Informations pratiques

 

Nelly et son beau sourire.JPG

À partir du 28 juin et jusqu'au 31 août, l'épicerie de Nelly sera ouverte 2 matinées de plus par semaine : le dimanche et lundi matin.

Bien achalandée en produits régionaux de qualité, l’on y trouve aussi fruits, légumes et produits nécessaires au quotidien. L’ouverture tous les jours de la semaine assurera un point de ravitaillement aussi utile qu’agréable. Pour toute commande, tél : 04 68 24 84 51. Nelly Barthes, épicerie Vival, adresse : Place Maurice Bertrand.


01:06 Publié dans Vie communale | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

16.06.2015

Fête de la musique 2015

La fête de la musique se déroulera pour le plaisir de tous dans le village. Le restaurant « Les Anges au plafond »  proposera au menu une paella avec la prestation du groupe « Jazz Quartet », le vendredi 19 juin, à partir de 20 h ; réservation souhaitée au : 04 68 24 97 19

Pour samedi 20 au soir, c’est au "Café du Commerce" que cela se passe avec un repas concert, 2 plats au choix en compagnie de chanteuse-guitariste Lindsay Be, ambiance world - reggae - fusion assurée à partir de 19 h 30 jusqu’à 23 h 30. Réservation : 04 68 24 85 12.

Foire au Cactus 21 et 21 juin 2015

Nicolas Rouger dans sa serre article.jpg

Près de dix ans déjà que Nicolas Rouger, montolivain et patron de la cactuseraie d'Escaire Figue, organise cette manifestation d’une exceptionnelle qualité où se retrouveront plus d’une dizaine de producteurs venant notamment du Grand Sud de la France.

Ils proposeront un grand choix de végétaux, succulentes : crassulacées, euphorbes, et autres cactacées. Certains passionnés viendront de Lyon, de Bourgogne, des Landes et de Bretagne et découvriront aussi les particularités audoises. Un producteur présentera les rosiers venant de Cépie. La pépinière St Joseph du Mas Saintes-Puelles viendra agrémenter les plantations cactées par des végétaux adaptés aux terrains secs.

Une nouveauté parmi d’autres, un producteur de plus de 70 variétés de piments sera présent.

Nicolas invitera à découvrir le guano de chauve-souris importé de Madagascar prélevé dans les grottes, tout en respectant l'écosystème. Cet engrais est l’un des plus riches au monde, stocké depuis des centaines d'années, il ne brûlera pas les plants.

Curieux et habitués pourront profiter de la beauté de la serre et des jardins sur un hectare et demi, où poussent les succulentes comestibles, savoureuses préparées à l’étuvée ou en sorbet. Une diversité de formes, de couleurs, de saveurs méconnues à découvrir absolument.

Entrée 2 €. Site : cactuseraie.com. Pour tous renseignements : 04 68 24 86 59.

 

15.06.2015

La Coopérative - Collection Cérès Franco

Carco agglo et la colec Céres Franco.jpg

Une cave coopérative fait partie du patrimoine auquel la population d'un village est attachée. Le très bel aménagement intérieur dont a fait l'objet l'ancienne cave coopérative de Montolieu l'a transformée en lieu d'exposition. Inoccupé depuis un certain temps, il va retrouver sa destination avec une première exposition qui réunira une importante sélection d'œuvres de la collection Cérès Franco et se tiendra du 2 juillet au 31 octobre.

Le mécénat de M. Henri Foch, l'engagement de Carcassonne-Agglo et de son président, l'envergure de cette collection dont on sait quels aléas elle a connus dans l'Aude, la notoriété acquise par Montolieu Village du Livre, la compétence de Dominique Polad-Hardouin, fille de Mme Cérès Franco et galeriste à Paris, et de ses collaborateurs pour la mise en valeur des œuvres dans ce lieu, font un projet cohérent qui devrait s'insérer harmonieusement dans le réseau international des centres d'art dédiés à l'art naïf, l'art populaire, aux arts modestes et singuliers dans toute leur diversité.

C'est pour le village et pour son développement touristique une chance dont la municipalité est consciente et se félicite, ayant pour charge de son côté l'aménagement de cheminements et de possibilités de stationnement dont on sait qu'ils sont toujours un grand problème dans la topographie du territoire. Ce premier été ne sera que le début d'un partenariat public-privé qui se promet d'être exemplaire.

Journées du patrimoine de pays et des moulins

Dans le cadre des journées du patrimoine dont le thème est « Le Moyen Age présent parmi nous », l'association pour la valorisation du patrimoine montolivain organise une exposition à partir de l'ouvrage publié  aux Éditions Trabucaire « L'architecture rurale en Languedoc et en Roussillon ».

La conférence inaugurale aura lieu le samedi 20 juin, à 17 h 30, Salle de l'ancienne Poste, suivie d'un apéritif offert à tous à 18 h 30.

L'exposition restera en place jusqu'au 28 juin.

Une visite guidée du village, par Pierre-Antoine Balland, est aussi proposée le dimanche 21 à 15 h  ; départ place de l'église. Rendez-vous est donné à tous.

03.06.2015

Rencontre avec l’universitaire Nadget Khadda

Dans le cadre de l'exposition du centenaire d’Edmond Charlot « L'Envers, l'endroit » l’association MVDL reçoit, ce samedi 6 juin, Nadget Khadda, professeur-chercheur à l’Université d’Alger, maître de conférences à l’Université P. Valéry de Montpellier, et auteure  de : Charlot, l’Homme-Roi ; Mohammed Khadda, l’École du signe.

Le programme au foyer J. Guéhenno : 16 h rencontre et conférence avec N. Khadda. À 17 h 30 dégustation musicale, thé à la menthe et pâtisseries orientales par l’équipe d’insertion Le Trenel, cuisine de la Méditerranée. À 19 h lecture-spectacle Le Premier Homme d’Albert Camus, adaptation et interprétation par Jean-Paul Schintu. Entrée libre. C’est un rendez-vous exceptionnel à ne pas manquer.