07.01.2014

Distinction et récompense pour Sylvain Paré et son club d'Aïkido Budobi

 

Sylvain Paré à la Préfecture (3).jpg

Sylvain Paré à gauche de l'image.

Le 11 décembre dernier, Sylvain Paré a reçu, en préfecture, la médaille de bronze de la jeunesse et des sports en récompense de son engagement personnel et associatif jamais démenti depuis de longues années.

Enseignant bénévole depuis 32 ans avec 41 ans de pratique assidue, il a contribué à la création de 2 clubs d'Aïkido, dont celui de Montolieu permettant à des adultes et depuis deux ans à des enfants, de pratiquer un art martial au plus près de chez eux en zone rurale.

Soucieux de diffuser des valeurs traditionnelles de respect de soi et de l'autre, il s'est intégré avec conviction dans les misions du Comité Départemental et Régional pour faire rayonner et promouvoir l'aïkido et anime bénévolement des formations et des stages. Modeste quant au « cursus honorum », il est titulaire d'un brevet fédéral. Il a suivi l'enseignement, qu'il s'applique à transmettre à son tour, d'un des plus grands maîtres japonais aujourd'hui disparu.

Après 41 ans de bons et loyaux services à œuvrer pour la cause de l'aïkido, les instances sportives ont reconnu sa valeur et convenu de la mettre en lumière.

Les commentaires sont fermés.