13.08.2013

Fin de l’exposition d’artistes « Regards et Formes », au Presbytère

 

Expo Regards et Formes au Presbytère.JPG

 Les artistes de gauche à droite : Danièle Lasserre, Claudine, Dupuy, Cassien Rivas, Bruno Aimetti, Marie-Blanche Bandet, Christian Golay, Geneviève Gourvil, Jean Pautou, Martine Ségala, Gérard Puel, Gisèle Leroux. Artistes exposants absents : Ilona Mala, Jacques Petitpain et Stéphane Van den Driessche.


A l’occasion de la fête locale, les quatorze artistes ont invité le public amateur et passionné à découvrir leurs réalisations lors de leur exposition.

L’invitée d’honneur, l’artiste pragoise, Ilona Mala, céramiste de talent et par ailleurs femme discrète proposait de dire par son art que, « la poésie de la terre sous forme féminine en filigrane, dans les matières simples, traduit quelque chose de la culture des pays d’Europe centrale, parce qu’elle a contribué à l’édification de notre culture européenne ».

Peintures, sculptures, gravures, icônes et photographies des paysages audois ont été exposées les 9, 10, 11 août.

Le vernissage convivial du vendredi soir a rassemblé les amis et famille des artistes, et un public heureux d'apprécier ces talents exposés ensemble. C’était l’occasion pour tous, artistes professionnels et dits « non professionnels », de s’accueillir côte à côte avec bienveillance et enthousiasme.

Ici, au cœur du Presbytère, dans ce lieu chargé d’histoire, nonobstant les formes d’individualisme connues dans notre société, l’initiative de ce collectif d’artistes pluriels a pu suggérer qu’il est toujours très riche de s’unir dans les différences. L'art est au fond comme l'univers, en chacun de nous, si infini.

Fête locale réussie, la recette : un cocktail ambiances et météo généreuses

Le Comité des fêtes a rassemblé le village lors de la grande fête locale. Le programme était attractif et les Montolivains sont venus en très grand nombre se divertir, déguster les menus, danser, chanter, se retrouver en famille et entre amis.AS Saissac.jpg

 

Un grand bravo à l’équipe de foot l'AS Saissac qui a débuté les festivités en s'offrant une victoire très large, au Challenge L. Puel, contre les Sanquetous Moussoulens : 7 à 0.

 

 

 Cover's band.JPG

 

Après l’apéritif de vendredi soir offert par la Mairie, il fallait se presser pour réserver une place assise et déguster un plat moules-frites bien copieux, accompagné du swing du groupe « Cover’s Band ».

 


Le groupe « Les Supers Belles » a ensuite imprimé le ton de la soirée. Leur musique aux accents tziganes, occitans entre autres, avec des textes français remaniés avec justesse, et poésie ont garanti leur franc succès.

les supers belles2.jpg

 Ce fut un concert très petillant dédié pour partie à toutes les femmes et leur condition, voilées ou non ; des propos abordés avec humour, et délicatesse.

Tels cinq continents du monde, elles ont été cinq interprètes citoyennes et généreuses, conformes à leur postulat artistique. Elles seront, le 14 août à Cuxac Cabardès en concert, à 21 h.

La deuxième partie de la soirée a été assurée par le groupe, « Les Traitres », emportant le public dans un tourbillon dansant à l’accent « chanson française » version tonique et rock festif.

 Le cassoulet.JPG

Le samedi soir était résolument gastronome avec la dégustation d’un cassoulet « maison », accompagné des chants hispaniques de Tonio.


Tous se sont régalés dans l’ambiance disco qui a suivi.

Majorettes et Accord Majeur.JPG

 











 

Le dimanche à 20h 30, les "Majorettes Montréalaises" clôturaient ce grand weekend, défilant en fanfare avec beaucoup de grâce dans les rues du village, leur spectacle s’est achevé place du Pradel.

Elles ont été très applaudies, d’autant plus méritantes que lors d’un passage, Cindy, l’une d’entre-elles s’est semble-t-il blessée. Organisée par le Club des aînés, place était faite aux amoureux de tangos, madisons et valses, jusque tard dans la soirée au son de l'orchestre « Accord Majeur ».

Le Comité des Fêtes et ses bénévoles a réalisé une prouesse pour maintenir le rythme et l’organisation tout au long de ce grand weekend autour de recettes emportant une très grande adhésion : de bons plats, des vins délicieux, des musiciens et de la danse.

Le village du livre semblait uni, toutes générations confondues, savourant l’art du bien vivre ensemble.

Stages d'été de Qi gong et Tai chi chuan dans la Montagne Noire

 

tai ji 8.JPG"Le vol des oies sauvages est une formation en V, elle survole nos têtes avec des cris de guerriers, comme une flèche tirée de bien loin, qui vise une cible lointaine.

Les ornithologues parlent des flux d'air sur lesquels elles se déposent pour économiser leurs forces, mais aussi de la portance développée par le groupe tout entier, à tel point qu'elles se relayent en tête pour profiter à tour de rôle du meilleur soutien de la volée.

Il est possible de retrouver le plaisir de se laisser porter en lâchant les tensions et en abandonnant la volonté. Pour retrouver un corps uni en mouvement, pour sentir la puissance de portance d'un groupe par les perceptions corporelles, physiques, et découvrir combien fluctuante est la limite entre l'espace et le corps.", selon Marie-Aude Delacroix, enseignante de Qi gong et Tai Chi.

 Dates et lieux des stages : 17 et 18 août 2013 : Massif de la Clape (lieux précisés lors de l'inscription).

Stages dans la Montagne Noire : samedi 24 août au barrage de Saint Denis (près de Montolieu) et dimanche 25 août : autour de la Chapelle St Roch à Montolieu.

Déroulement du stage : début à 9h : Pratique en mouvement, suivi de la pause déjeuner (repas tiré du sac), l’après-midi : travail énergétique au sol.

Réservations : Marie-Aude Delacroix,  tél : 06 04 13 63 96. Site : www.taiji-aude.fr.

Messe et Apéritif sur la colline pour fêter la Saint-Roch

 

L’Association « Pierres sèches et Capitelles montolivaines » est heureuse de convier toute la population à l’apéritif offert comme chaque année, le vendredi 16 août à partir de 11h, aux abords de la chapelle Saint-Roch.

A cette occasion, la traditionnelle messe avec la chorale paroissiale aura lieu, juste avant, à 10h 30 dans la chapelle.

L'expo "L'Autre" du collectif d'Alandaluz est repartie pour d'autres contrées

Fin de l'Expo L'Autre.JPG

L'association Alandaluz a été très heureuse d’accueillir durant quelques jours le festival d’un grand nombre d’artisans d’art, d’artistes, dont 3 compagnies de marionnettistes, toutes issues de la formation du théâtre à mains nues dans le XIIIème à Paris.

Pas moins de 11 artistes ont exposé leurs œuvres ou se sont produits au Foyer J. Guehenno et dans la Cour de l’École : Laurent Ansart, Bob, Elise Boidin, Cathou, Guillaume Chartier, Nadja Fiori, le groupe Dora Mars, El, Une Mue ; suivaient en fin de journée, les projections des films de court métrage d’Antoine Tardivier et Friedbert Wittich, tous ont été particulièrement appréciés du public montolivain et festivalier.

Les ateliers d'artisants d'art dans les rues du village ont permis la découverte ou la redécouverte de l’artisanat de vannerie, de ferronnerie, de tissage, de taille de la pierre, entre autres.

L'Arbassonge.JPG


Pour sa deuxième participation et représentation dans le village, la Cie l’Arbassonge, a proposé des déambulations, des contes pour tous, entre bulles de savon éphémères et petits personnages poétiques, le public s’est précipité pour les places assises.

L'âne Dan et la fée.JPG


La Cie Soleils Piétons, représentée par sa belle ambassadrice, Sophie Laporte a convié le jeune public à découvrir les textes de Perrault revisités d’une prose joyeuse et pleine d’humour.

Avec l’âne Dan, et la fée blonde et noire au fort accent germanique, elle a conquis l’auditoire. Sophie est en chemin pour le grand rendez-vous de septembre à Charleville-Mézières, capitale du festival international de la marionnette.



Cours Intérieures.JPG

Puis, place était faite à la Cie La Cour Singulière, invitant le public dans le décor intimiste de sa roulotte. Elle a proposé un texte très émouvant d’un poète-paysan libertaire Gaston Couté, puis l’histoire d’un homme au bord de sa vie qui cherche sa force pour continuer son chemin. La compagnie sera à Bernay dans l’Eure, fin août.

La soirée se poursuivait par un concert dansant avec le groupe Dora Mars, quelque peu perturbé par l’orage qui a éclaté.

En clôture de cette dynamique manifestation, lectures ont été faites des textes de Dario Fo et Franca Rame par Nadja Fiori. Toutes les manifestations étaient de participation libre, ce qu’il convient de saluer tant la qualité méritait bien une rétribution.

Pour tous renseignements et réservations de stages à l’atelier de sculpture de Guillaume Chartier : L'Arrière Cuisine, 1 Rue Bastié -11170 Montolieu. Tél : 04 68 25 29 79. Mail : guillaume.sculpteur@yahoo.fr

12.08.2013

Bienvenue à Matéo

DSC_0083.JPG

Il est toujours agréable pour un village de savoir, en ses murs, la vie en germinaison.

Le couple Chevalier-Albizetti et le petit Angel se réjouissent d’annoncer à tous la naissance de Matéo, né, le 7 juillet 2013 à 1 heure du matin. Il pèsait pour son premier jour 3340 K et mesurait 50 centimètres.

« Un enfant du livre ! », s’est exclamé le médecin syrien de permanence qui a mis au monde ce petit Montolivain. Un enfant du livre en ce sens que, Matéo est arrivé pesant et mesurant exactement ce que disent, pour les enfants arrivant à terme, les livres de médecine. Alors un enfant du livre dans le village du livre, c’est un bien excellent présage !

Ce couple installé depuis trois ans, 34 rue de la Mairie, a travaillé ardemment pour restaurer leur belle demeure restée inhabitée depuis l’après-guerre. Achevée aujourd’hui dans son gros œuvre, elle devrait offrir à la petite famille un nid pour longtemps, dans la sérénité et la douceur audoise.

09.08.2013

Exposition d’artistes : « Regards et Formes », au Presbytère

Expo Presbytère Montolieu.jpg

A l’occasion de la fête locale, les artistes montolivains invitent le public amateur et passionné à découvrir leurs créations.

Une Invitée d’honneur, l’artiste pragoise Ilona Mala, céramiste de grand talent. Peintures sculptures, gravures, icônes et photographies seront exposées les 9, 10, 11 août, visibles tous les jours, de 15h 30 à 19h 30.

Vernissage convivial le, vendredi 9 août à 18 h au Presbytère.

08.08.2013

Stages Arts & Métiers du livre - Août 2013 - Des artisans du livre au service de la transmission

 

Marie Melon pour Stage au Musée du livre.JPG


Le Musée du Livre propose au grand public de découvrir les arts et métiers du livre, en suivant les différentes étapes de réalisation.

Vous serez initiés à la pratique des techniques du livre.

Les stages sont encadrés par des artisans et animateurs expérimentés en matière de pédagogie créative, transmettant un savoir-faire de qualité.

Ateliers : groupes, adultes et enfants (à partir de 6 ans), accessibles sans connaissance préalable. Le matériel est fourni. Tarifs atelier : 25€ / personne.

 Programmation pour la saison estivale 2013 :

 Tous les jours jusqu'au 15 août : Papier végétal : 14h - 16h

      Vendredi 9 août : Calligraphie : 14h - 17h

      Mardi 13 août : Enluminure : 14 h - 17 h

      Vendredi 16 août : Calligraphie : 14h - 17h

      Vendredi 23 août : Calligraphie : 14h - 17h

Août : Atelier Caricature (dates sur réservation) atelier : 20h - 23h 

Août : Atelier Typographie (dates sur réservation) : 14h - 17h.

   Certains ateliers sont possibles en plus des dates déjà programmées.

Visites guidées du Musée  par Lucile Gesta, guide et calligraphe :  les vendredis 9, 16, 23 et 30 août de 11h à 12h  et de 17h à 18h.

Renseignements / réservations / contact : Musée des Arts et Métiers du livre, 39 rue de la Mairie - 11170 Montolieu

Tél : 04 68 24 80 04 - Mail : montolieuvdl@orange.fr  Site : montolieu-livre.fr

Exposition : « Le Sixième Jour », création 2013 de Martine Ségala, artiste plasticienne

EXPO Martine.JPG                     "Le Sixième Jour", selon Martine Ségala

 

Après avoir voyagé en juillet 2013, à Conilhac-Corbières, dans le cadre de la manifestation artistique, L’Art dans le Ruisseau, l’installation de Martine Ségala, «  Le sixième jour » réside dans le décor esthétique sobre, en douces vibrations de son atelier « Au coin de la Rue ».

La genèse rapporte que le sixième jour, la main divine crée la femme et l’homme.

Martine s’empare de l’histoire de la féminitude à son commencement et interroge les mémoires. Une statue pour chaque jour de la création, pour traduire de la quête de l’identité du féminin et de sa force en devenir.

Six sculptures élégantes, raffinées et en mouvement, quelque peu détachées des expériences. « Des Créatures défiant jougs et épreuves », selon l’artiste. Elles s’enroulent autour du temps et révèlent une féminité fidèle dans ses attributs. Les corps sont drapés de matières tout en alliance délicate, de sable, fibres naturelles et de pigments.

La représentation symbolique de l’œuvre repose sur une vision réaliste, et un socle fort. Cette approche dit le fragile, l’eternel sans prosélytisme, et l’on se laisse toucher par la grâce.

Cette superbe exposition est en place jusqu’à la fin de la saison estivale, à l’atelier d’art Au Coin de la Rue, 14, rue Saint Roch.

Ouvert du lundi au vendredi, à partir de 15 h. Entrée libre.

Contact : 04 68 24 80 95.

07.08.2013

La Fête locale organisée par le Comité des Fêtes

 Le Comité des fêtes informe de la grande fête locale du vendredi 9 au dimanche 11 août 2013.

Au programme : Vendredi 9 août : à 19h, Challenge Lucien Puel, AS Saissac Cabardès / Foot Loisirs Sanquetous, puis apéritif et repas moules-frites animés par Conver's Band.

A partir de 22h, deux concerts gratuits de groupes du "cru".

En 1ère partie et pour la première fois à Montolieu, « Les Supers Belles », artistes citoyennes et féminines, dotées d’une bonne dose d’humour, elles chanteront en français, en occitan et en anglais.

Le groupe est composé de Camille Simeray, Dalele Muller, Hélène Pages, Isabelle Francois et Lise oustric issues de différentes formations musicales : la Mal Coiffée, Radio Tatouille, la Music'a deux Leï. "Cinq femmes pour un concert joyeux dans lequel elles ne s'interdiront rien ; des compositions, des reprises de chansons célèbres, avec un seul mot d'ordre, le plaisir de convier le public dans leur univers, pour le faire danser et chanter avec elles", selon le Comité.

C'est le groupe, « Les Traitres », qui assurera la deuxième partie de la soirée, il proposera le répertoire de la chanson française et du rock festif.

Samedi 10 août : à 20h, repas cassoulet à 12€ sur inscription au : 06 82 36 65 33, et en soirée une ambiance discothèque assurée.

Dimanche 11 août : à 20h30, tour de village en fanfare avec l'orchestre « Accord Majeur », suivi du bal musette-variétés organisé par l'Amicale des retraités.

De la bonne humeur, de la convivialité et du partage en perspective pour ce grand weekend montolivain.