13.08.2013

Fête locale réussie, la recette : un cocktail ambiances et météo généreuses

Le Comité des fêtes a rassemblé le village lors de la grande fête locale. Le programme était attractif et les Montolivains sont venus en très grand nombre se divertir, déguster les menus, danser, chanter, se retrouver en famille et entre amis.AS Saissac.jpg

 

Un grand bravo à l’équipe de foot l'AS Saissac qui a débuté les festivités en s'offrant une victoire très large, au Challenge L. Puel, contre les Sanquetous Moussoulens : 7 à 0.

 

 

 Cover's band.JPG

 

Après l’apéritif de vendredi soir offert par la Mairie, il fallait se presser pour réserver une place assise et déguster un plat moules-frites bien copieux, accompagné du swing du groupe « Cover’s Band ».

 


Le groupe « Les Supers Belles » a ensuite imprimé le ton de la soirée. Leur musique aux accents tziganes, occitans entre autres, avec des textes français remaniés avec justesse, et poésie ont garanti leur franc succès.

les supers belles2.jpg

 Ce fut un concert très petillant dédié pour partie à toutes les femmes et leur condition, voilées ou non ; des propos abordés avec humour, et délicatesse.

Tels cinq continents du monde, elles ont été cinq interprètes citoyennes et généreuses, conformes à leur postulat artistique. Elles seront, le 14 août à Cuxac Cabardès en concert, à 21 h.

La deuxième partie de la soirée a été assurée par le groupe, « Les Traitres », emportant le public dans un tourbillon dansant à l’accent « chanson française » version tonique et rock festif.

 Le cassoulet.JPG

Le samedi soir était résolument gastronome avec la dégustation d’un cassoulet « maison », accompagné des chants hispaniques de Tonio.


Tous se sont régalés dans l’ambiance disco qui a suivi.

Majorettes et Accord Majeur.JPG

 











 

Le dimanche à 20h 30, les "Majorettes Montréalaises" clôturaient ce grand weekend, défilant en fanfare avec beaucoup de grâce dans les rues du village, leur spectacle s’est achevé place du Pradel.

Elles ont été très applaudies, d’autant plus méritantes que lors d’un passage, Cindy, l’une d’entre-elles s’est semble-t-il blessée. Organisée par le Club des aînés, place était faite aux amoureux de tangos, madisons et valses, jusque tard dans la soirée au son de l'orchestre « Accord Majeur ».

Le Comité des Fêtes et ses bénévoles a réalisé une prouesse pour maintenir le rythme et l’organisation tout au long de ce grand weekend autour de recettes emportant une très grande adhésion : de bons plats, des vins délicieux, des musiciens et de la danse.

Le village du livre semblait uni, toutes générations confondues, savourant l’art du bien vivre ensemble.

Les commentaires sont fermés.