30.05.2009

Club des retraités, rencontre avant les vacances

20090525-20090525-DSCF5456.jpg

Lundi 25 mai, la dernière rencontre avant la période des vacances pour les adhérents du club des retraités a eu lieu au foyer Jean Ghéhenno autour d'un repas convivial. Les membres du bureau tenaient à rassembler les sociétaires avant que tout le monde ne se disperse, accaparés par les travaux extérieurs propres à la période estivale, mais aussi par la venue des enfants, petits enfants, parfois arrières petits enfants, amis de passage et autres visiteurs qui, s'ils chamboulent quelque peu les habitudes, permettent de rompre avec la monotonie des jours. Le maire et madame étaient de la partie. Le premier magistrat, au cours d'un bref discours, a souligné la qualité de la prestation, animation musicale et traiteur et rappelé aux présents qu'ils ne devraient pas oublier d'aller, le 7 juin, voter pour les élections européennes. Après ce petit rappel aux droits et devoirs du citoyen, la fête a repris son cours jusqu'en fin d'après-midi, moment où les convives se sont séparés en souhaitant se revoir bientôt, c'est-à-dire en automne.

20090525-20090525-DSCF5459.jpg

13:19 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

27.05.2009

Les golfeurs en herbe

20090519-20090519-DSCF5391.jpg

Dernièrement, par un bel après-midi ensoleillé, vingt quatre élèves de l'école primaire ont participé sur la pelouse du stade à une séance d'initiation à la pratique du golf. Deux animateurs spécialisés ont donné aux enfants les explications sur les rudiments de la technique de ce sport qui tend depuis quelques années à se démocratiser. Comme tout débutant, ils ont appris l'utilisation du club et frappé les balles avec plus ou moins de réussite, l'imprécision des coups a bien envoyé voler quelques morceaux de pelouse mais avec de la persévérance il se peut que l'on retrouve un jour un de ces golfeurs en herbe sur les greens internationaux. Le Conseil Général propose dans le cadre scolaire ou associatif ces formations, au nombre de neuf, afin d'impulser une dynamique de pratique sportive à travers les activités de plein air où le respect des consignes et de la sécurité prennent toutes leurs dimensions éducatives pour contribuer à l'épanouissement des citoyens de demain. 

20090519-20090519-DSCF5417.jpg

09:17 Publié dans Vie scolaire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

19.05.2009

La caisse cantonale Groupama en assemblée générale

20090514-20090514-DSCF5351.jpg

Les adhérents de la caisse cantonale de la mutuelle Groupama du Bas Cabardès, ont tenu dernièrement leur assemblée générale annuelle. Forte au total de 1342 sociétaires, une importante représentation avait investi le foyer Jean Guéhenno pour cette réunion. Le maire a accueilli les participants par quelques mots de bienvenue et laissé la parole aux représentants de la mutuelle. Le président cantonal, monsieur Bonod, a remercié la municipalité d'avoir mis à disposition la salle et tout particulièrement les responsables du bureau local, Joseph Caré, Etienne Rouch, Josette Chavernac, madame Bauguil d'avoir avec efficacité, mené à bien les préparatifs de la réunion.

La présentation de l'ensemble des bilans pour l'exercice écoulé s'est révélée rassurante compte tenu du marasme actuel. Selon le président fédéral monsieur Gourras, la mutuelle, grâce à une gestion saine,  sans prises de risques inconsidérés a pu éviter les graves désordres engendrés par la crise financière mondiale. La présentation de l'action menée à Madagascar par la fédération de l'Hérault, a été un moyen d'expliquer comment l'argent collecté est utilisé dans le cadre de l'aide aux pays sous-développés et à titre d'exemple, le produit de la vente des billets de la tombola qui a été tirée dans le courant de la soirée a été déstiné à ce genre d'opération. Après les questions diverses, la séance levée, tous les participants se sont retrouvés devant un somptueux buffet pour terminer en beauté l'AG 2009.

21:03 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

16.05.2009

Le découvreur des chemins oubliés

20090510-20090510-photo du groupe.jpg

Amoureux des vieilles pierres et des sites qu'il parcourt depuis de nombreuses années, marcheur infatigable, Daniel Daubian parle avec passion des circuits champêtres, des chemins, que les anciens empruntaient au quotidien pour leurs déplacements et qui leur permettaient, avant que le tout voiture se soit imposé de se rendre par des raccourcis en différents points de la commune où leurs affaires les conduisaient.

Au cours du temps, Daniel a combiné des parcours découvertes de longueurs et de difficultés variables qui empruntent ces petits chemins, et qu'il se fait un plaisir de faire découvrir à qui veut bien se lever un peu tôt et faire preuve d'un peu de courage. Ainsi, dernièrement, ils étaient près d'une quinzaine à avoir participé à une des randonnées proposées par le guide bénévole et bien qu'un peu fatigués ils sont revenus enchantés de leur escapade bucolique.

14:18 Publié dans Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

15.05.2009

Les Amis de la Colline ont débroussaillé le site de la Colline St Roch

20090502-20090502-DSCF5166.jpg

Les Amis de la Colline viennent de retrousser leurs manches pour effectuer des travaux de débroussaillages dans le site de la Colline St Roch. Dans les engagements qui ont présidé à la fondation de l'association, il était mentionné entre autres, reboiser et fleurir la Colline. Les années ont passé et les arbres se sont développés. Dans la plantation de pins les sujets ont atteint des tailles respectables et sous la frondaison les broussailles avaient fini par coloniser le sous-bois avec les conséquences que l'on peut imaginer.

Le traces de l'incendie d'il y a quelques années sont encore visibles sur le terrain et ce sinistre toujours présent dans les mémoires. Armés de tronçonneuses de scies de haches et de leur courage la petite équipe a nettoyé, mis en tas et évacué les déchets rendant la pinède à nouveau propre et nette. Parité oblige, les dames ont mis la main à la pâte et on ne peut que les féliciter pour leur efficace participation.

22:44 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

13.05.2009

Commémoration du 8 mai 1945

20090508-20090508-DSCF5242.jpg

La cérémonie commémorant le 64e anniversaire de la capitulation de l'Allemagne nazie le 8 mai 1945, qui mettait fin à la Seconde Guerre mondiale, a été suivie par de nombreux Montolivains. Participaient également de nombreux élus, une délégation de la gendarmerie et des représentants des associations d'anciens combattants et victimes de guerre.

Messieurs Edouard Ricard, maire et Nicolas Paly représentant de la section locale des Anciens combattants ont donné lecture des communiqués officiels du secrétariat d'Etat à la Défense, et du secrétariat d'Etat aux Anciens combattants. Ces déclarations ont été suivies par le dépôt de gerbes, la minute de silence et la Marseillaise.

Dans une tenue impeccable, un détachement de la Légion étrangère a rendu les honneurs donnant à cette cérémonie un caractère plus solennel. La population, les représentants officiels et les militaires ont été ensuite conviés par la municipalité au vin d'honneur qui était servi au foyer Jean Guéhenno.

20090508-20090508-DSCF5240.jpg

"143:Satie, I love you" ou 24 heures au piano

20090509-20090509-DSCF5271.jpg

Les 16 et 17 mai, au Centre d'art et de littérature La Coopérative, le pianiste Mark Lockett interprétera, à l'occasion du cent quarante troisième anniversaire de la naissance d'Erik Satie, Vexations, pour piano. Partition sur laquelle le compositeur a écrit : « Pour jouer 840 fois de suite ce motif, il sera bon de se préparer au préalable, et dans le plus grand silence, par des immobilités sérieuses.»

On prétend que c'est à la suite de la rupture de sa liaison avec Suzanne Valadon qui le laissera désemparé et plongé dans une immense tristesse qu'il composera  cette œuvre insolite, un thème construit à partir d'une mélodie courte, à répéter 840 fois, comme s'il avait voulu se punir lui-même. Mark Lockett, pianiste et compositeur internationalement connu, à bien voulu répondre à quelques questions.

Interpréter cette composition se révèle être une épreuve d'endurance peu commune pour un pianiste. Quand on sait l'énergie dont doit faire preuve généralement un concertiste, comment vous préparez-vous pour venir à bout de vingt-quatre heures de piano non stop ?

Mark Lockett. En fait je ne fais rien de particulier pour me préparer, dans ces cas là, c'est le mental qui prime et on rentre dans une sorte de transe. J'ai déjà joué, lorsqu'à Java j'étudiais la musique indonésienne, avec des orchestres traditionnels. Il est normal que l'on joue toute la nuit du coucher au lever du soleil et il faut rester absolument sur place en jouant pendant environ huit ou neuf heures de suite. C'est un bon moyen pour cultiver l'endurance.

Est-ce la première fois que vous la donnez ?

M.L Non, je l'ai déjà jouée mais il y a longtemps, c'était en Californie lorsque j'étais étudiant et j'avais envie de le refaire un jour.

Hormis sa durée, cette composition présente-t-elle des difficultés particulières ?

M.L. La partition est écrite de telle manière qu'il est pratiquement impossible de la mémoriser. Enormément d'altérations accidentelles, doubles dièses, doubles bémols, presque à chaque note, compliquent la lecture et on est obligé de la lire les huit cent quarante fois. Quant à la performance, elle n'est comparable avec aucune autre discipline d'endurance, tel un marathon par exemple, il faut le prendre comme un tableau qui n'aurait ni commencement ni fin.

Programmez-vous parfois des œuvres des compositeurs du groupe des six, dont on dit qu'Erik Satie et Jean Cocteau étaient les pères spirituels ?

M.L. Oui bien sûr, mais j'ai un penchant plus marqué pour Georges Auric, cependant c'est vers Satie que je me tourne le plus souvent car il est pour moi celui qui m'a ouvert les portes vers la musique expérimentale, un parrain en quelque sorte.

Après une telle épreuve, allez-vous prendre quelques jours de vacances ?

M.L. Je ne sais pas, mais je pense que je vais dormir.

Le Centre d'art et de littérature La Coopérative participera à la journée nationale des musées samedi 16 mai. Le concert, 143 : Satie, I love you débutera à 18 h 00 mais l'exposition Clauzel Degottex sera accessible aux visiteurs jusqu'à minuit. La salle restera ouverte ensuite uniquement pour les auditeurs.

15:26 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

05.05.2009

Signature de la convention de la fiche touristique

20090429-DSCF5098.jpg

Une importante réunion de travail s'est tenue dernièrement entre les responsables du tourisme en Cabardès et les prestataires de services pour mettre au point les derniers détails de la fiche touristique du circuit « Autour du Village du Livre ». Ce volet fait partie du guide qui sera remis gracieusement aux touristes et qui comprend en tout sept circuits découverte en pays carcassonnais. Patrimoine et culture, paysages, vin et gastronomie, activités ludiques sont présentés dans chaque circuit.

C'est Valérie Lafont, chargée de mission du tourisme en Cabardès, qui animait la réunion à laquelle étaient présents, Michel Escande, conseiller général, et Edouard Ricard, maire de Montolieu. Les  prestataires représentant les branches en prise directe avec l'activité touristique qui étaient présents, ont signé la convention qui leur permettra de figurer dans les pages de la plaquette.

Pour conclure, Michel Escande a insisté sur l'impotance d'initiatives de ce genre qui vont dans le sens d'une meilleure information et qui ne peuvent qu'améliorer la fréquentation par les touristes de la région du Pays Carcassonnais, et particulièrement le Cabardès qui ne manque pas d'atouts dans ce domaine pourvu que des efforts soient fait pour les faire connaître et les développer. La réunion s'est tenue dans la salle du restaurant Les Anges au Plafond, également prestataire et partenaire de la convention.

20:40 Publié dans Tourisme | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

04.05.2009

Capitelles Montolivaines

DSCF1560.JPG

La petite équipe d'amis n'a pas connu de trêve depuis l'automne.

Sur la colline St Roch, quelques capitelles ont été toilettées, d'autres ont nécessité des travaux plus conséquents. Mais c'est surtout le sentier muletier qui reliait jadis le Moulin Lapeyre à l'ancienne route de Brousse, qui a été entièrement dégagé de ses ronces. Pendant que les uns se chargeaient de la salsepareille, les bâtisseurs remontaient les murettes. Depuis fin janvier, le voyageur qui emprunte la route de St Denis peut l'apercevoir, majestueusement planté, serpentant au milieu des rochers.

Alors que le printemps pointe le bout de son nez, c'est le « gourg des canards » que nos amis ont investi. Un montolivain de passage sur le chantier, s'est revu en culottes courtes, de l'eau jusqu'à la taille, barbotant au milieu des poissons. C'était il y a longtemps ! D'autres, plus jeunes, se souviennent de leur premières brasses ou de leurs premiers émois avant que ne soit construite la piscine. Au fil du temps le lieu était désaffecté, emprunté uniquement par quelques pêcheurs ou riverains. Depuis quelques jours, les serpes ont eu raison des lianes et des lauriers encombrants ; les rochers dégagés du lierre qui les recouvraient sont prêts pour recevoir les confidences de ceux qui souhaitent écouter le chant de l'eau dans le calme et la fraîcheur de ce lieu mythique

21:02 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |